Isocinétique

CYBER, CONTREX ET BIODEX, TROIS APPAREILS PERFORMANTS

L’isocinétisme est un outil d’évaluation et de renforcement musculaire. Il a donc sa place dans la prévention comme dans la rééducation.

 

En évaluation, il permet de mettre en évidence les déficits, mais également les déséquilibres, de force et de puissance utiles dans le dépistage des sportifs à risques de lésions.

En traitement, c’est un outil incomparable de renforcement musculaire avec comme particularité un travail à vitesse constante, dans un secteur angulaire choisi, à puissance musculaire maximale ou sous maximale si nécessaire.

Son utilisation peut s’adresser aux lésions ligamentaires (particulièrement le LCA),  aux lésions musculaires, aux lésions cartilagineuses,  aux tendinopathies et aux tests de pré-saison.

Le mode de travail dépend de la pathologie traitée et de la spécificité du geste sportif en relation avec le groupe musculaire traité, par exemple :

  • lésion musculaire et tendineuse : travail freinateur (excentrique)
  • LCA : travail concentrique du quadriceps  de 300 à 60°/s – travail concentrique et excentrique des ischio-jambiers

D’une grande fiabilité, cet outil présente en outre une grande précision dans ses réglages, et une reproductibilité d’un opérateur à l’autre.

 

Exemple :

Voici le bilan d’un joueur professionnel de football qui souffre modérément d’une douleur antérieure du genou gauche sans traumatisme, la courbe de couleur rouge correspond au côté droit, la verte au côté gauche.Il s’agit du test à vitesse lente  60°/s.

La courbe « Ext » qui correspond au quadriceps montre un important déficit de force coté gauche de 27,3 %. La forme de la courbe en cupule évoque une souffrance rotulienne.

Les courbes « Flex » qui correspondent aux ischio-jambiers ne retrouvent pas de différence entre les deux genoux.

Sur le plan pratique,  on proposera au joueur un renforcement spécifique du quadriceps à vitesse élevée (300 °/s) sur toute son amplitude, mais aussi à vitesse lente dans un secteur d’angle où la souffrance de la rotule ne s’exprime pas (ici de 50° à 0°).

 

l'isocinétisme au centre médical de Clairefontaine

Isocinétique 2.png
Isocinétique shema.png